Archive

Posts Tagged ‘front laïque’

Un front laïque conteste le président du Mrax

L’historienne Anne Morelli critique l’engagement musulman de Radouane Bouhlal au sein du Mouvement antiraciste.

Le Mouvement contre le racisme, l’antisémitisme et la xénophobie (Mrax) est à nouveau dans la tourmente… Une assemblée générale extraordinaire est convoquée, ce samedi, sur fond de tensions philosophiques. L’historienne Anne Morelli, administratrice du Mrax, reproche au président, Radouane Bouhlal, « sa défense systématique de la religion musulmane ».

La polémique est née dans la foulée de la décision du ministre fédéral des Cultes, Jo Vandeurzen (CD&V), de suspendre l’attribution de subsides à l’Exécutif musulman… Le Soir avait sollicité la réaction de Radouane Bouhlal, qui n’a jamais caché son engagement musulman. Nos éditions du 2 février relayaient sa proposition d’organiser des assises de l’islam de Belgique…

Une « prise de position » dont Anne Morelli se dit « stupéfaite » dans une lettre au directeur du Mrax rendue publique sur le blog de l’ex-élu FDF schaerbeekois Khalil Zeguendi. Anne Morelli y regrette « la confusion entre les conseils du président du Mrax “donnés à titre personnel“ et le Mrax lui-même ». « Je vous avoue, poursuit-elle, que je me sens de plus en plus détachée de ce Mouvement auquel j’ai tant donné, car je ne me sens plus concernée par ses prises de position communautaristes, sa défense systématique de la religion musulmane et ses exagérations continuelles sur une soi-disant “islamophobie“ menaçante. (…) Le Mrax apparaît à l’extérieur comme un groupement d’autodéfense utilisé par des musulmans avec quelques hommes liges extérieurs ».

Radouane Bouhlal, sans dramatiser « ces attaques personnelles non fondées », les attribue à une minorité « laïcarde qui oublie le caractère pluraliste du Mrax »

« Je vais exposer, comme prévu, notre programme d’action pour les trois ans à venir. Les administrateurs statueront en connaissance de cause ».

Ricardo Gutierrez @ Le Soir, le 23 février 2009

Publicités